La bienveillance à l'école

Des rituels de bonheur à l’école

Le dernier article m’a permis de replonger dans toutes les ressources contenues sur mon disque dur et de me rappeler que j’avais trouvé sur internet des rituels du matin très intéressants. J’en avais utilisés surtout en classe de CM, sur les proverbes et morales dans le cadre d’un enseignement moral et civique.

Mais les rituels du bonheur et les bonjours étaient restés inutilisés sur mon ordinateur, par manque de temps en CM, et le fait que je ne trouvais pas leur forme adaptée à des plus jeunes. Mais en les retrouvant, je me suis dit qu’une adaptation de ceux que je voulais vraiment faire vivre en classe, ainsi qu’une mise en oeuvre différente pouvait vraiment être amusante à faire. Donc, dès jeudi, je commence en lisant à leur place jusqu’à ce qu’ils puissent le faire seuls.

Je vous propose d’en lire quelques-uns (je les partage ici) et de m’envoyer les vôtres, si ça vous dit…

Les petits bonheurs…rituels-petits-bonheurs

Marcher dans un gros tas de feuilles mortes;

Sentir l’odeur de maman sur un foulard;

Plonger les mains dans le sable et jouer avec…

ou encore les bonjours…rituels-bonjour

Bonjour, mon rêve c’est ….

Bonjour, Mon jour préféré c’est …. parce que …

Je me dis que c’est le meilleur moyen pour débuter la journée avec mes élèves telle que je la débute pour moi: j’écris dans un carnet régulièrement tous les plaisirs que m’offre la vie, ou les remerciements qui s’imposent à moi. Cette activité matinale pour moi a le don de mettre le sourire dans mon coeur. C’est un moment précieux que j’essaie de prolonger le plus possible dans la journée. Alors même si les effets sont éphémères, l’intensité de cette plage de temps personnel dans ma journée est tellement forte que je n’imagine même pas que cela laisse mes élèves de marbre. Le principal atout de ces petits bonheurs et bonjours réside dans le fait qu’ils posent des mots sur des sensations qu’ils peuvent parfois éprouver. Ces mots reviennent sur des expériences personnelles, ils font un retour en arrière sur de bons souvenirs. Ils évoquent des rêves et font surgir des émotions agréables. La bienveillance ne peut se développer , je pense, que si l’être humain éprouve régulièrement des émotions positives: gratitude, amour, amitié, émerveillement, etc. C’est pour cela que le monde des adultes en est si dépourvu.

J’ai foi en ces petits rituels… Je vous tiens au courant?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s