Et si on parlait de...

Et la politesse?

À quoi sert la politesse qu’on nous apprend dès tout petit? Est-ce si nécessaire pour la vie en société. Et les jurons et autres gros mots qu’on se délecte à cracher quand on s’est fait mal ou que l’on est contrarié? S’ils nous font tant de bien quand on est énervés, pourquoi sont-ils si mal considérés?

Voilà où m’a mené ma pensée hier…

Si je commence à définir la politesse, je trouve: d’après Wikipédia,

De l’italien politezza (« propreté »), de polito (« propre »), du latin politus («lisse»),

D’après le dictionnaire « Trésor de la langue française », je choisis parmi les différentes définitions: 1. Respect des bonnes manières, des règles de la bienséance; bonne éducation et

2. 1664 « ensemble des caractères sociaux, intellectuels et moraux qui caractérisent une civilisation » (LA ROCHEFOUCAULD, Maximes, éd. J. Truchet, maxime supprimée apr. la 1re éd., 52, p. 146)

Si je comprends bien ce qui est écrit,  a politesse c’est l’ensemble des caractères sociaux, intellectuels et moraux admis au sein d’une société, et qui rend « propres et lisses » les personnes qui les respectent. Ça veut dire quoi? Ça signifie pour moi, que les individus qui choisissent de respecter les codes sociaux, intellectuels et moraux de leur société, sont des personnes qui souhaitent atteindre une reconnaissance au sein de leur société. Finalement, la politesse fait intégralement partie du jugement que les autres portent sur nous.

Certains pourraient alors dire: « Qu’est ce qu’on s’en f… du regard des autres? Au diable la politesse. Moi, je ne veux pas être reconnu, je veux juste être heureux! »

Et bien justement, parlons-en. Et si la politesse envers les autres nous rendait heureux nous -mêmes. J’explique?

La politesse est la première marche de la bienveillance envers les autres. En effet, le fait de respecter les premiers usages: « Bonjour, Au revoir, Merci, s’il vous plaît », ou mieux de se montrer courtois: laisser la porte ouverte quand on sort d’un magasin, laisser la voiture d’en face passer, sourire (premier signe de politesse si loin y songe vraiment), tout cela nous tourne vers l’autre. Le but de ces gestes est bien, si ce n’est de nouer un contact, tout au moins, démontre un respect basique et nécessaire de l’autre. L’autre n’est pas un objet que l’on bouscule parce qu’il est sur notre passage et que l’on est pressé. D’ailleurs, quand un Autre vous fait subir ce comportement, ça vous énerve, n’est-ce pas? (moi oui, beaucoup)

Dire bonjour, merci, s’il vous plaît, etc, laisser la porte ouverte, sourire… Tout cela montre à l’autre que l’on est son égal, qu’il vaut la peine qu’on fasse attention à lui, juste qu’on le considère, qu’on l’a vu, qu’on le prend en considération. Ça c’est pour le côté « ouverture vers l’autre ».

Mais intrinsèquement, se montrer poli, c’est juste agir en accord avec nos propres principes de bienveillance et d’empathie. Et c’est cela le chemin vers le bonheur, car quoi de mieux que d’être bienveillant pour trouver le bonheur. La bienveillance, si c’est la voie que vous choisissez d’emprunter, change votre regard sur la vie. Elle vous permet d end plus vous énerver inutilement contre les autres. Et oui, en étant bienveillant et en empathie, vous prenez l’autre en considération. Vous comprenez qu’il est humain et faillible. Vous êtes alors en empathie et tout cela, ce ne sont que des émotions positives.

Si l’on suit le fil de cette réflexion, la politesse (base de la bienveillance et de l’empathie) joue sur le registre des émotions positives, donc bonne pour nous.

Les jurons et l’individualisme jouent plutôt sur les registres négatifs de la colère, du ressentiment, de l’énervement… donc mauvais pour notre santé, pour notre mental et donc pour notre bonheur.

En conclusion, si vous voulez cultiver le bonheur pour vous-mêmes et vos proches, soyez polis et oubliez le plus possible les jurons.

À vos claviers pour réagir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s