Et si on parlait de...

Écrire pour être heureux

Bien ambitieux comme titre et pourtant!

Je disais hier à une amie, quà un moment de ma vie, me mettre à écrire avait été salutaire.

Mais alors quoi? On écrit quoi?

J’ai commencé par écrire les petits bonheurs de mes jours, à une période où je n’arrivais même plus à voir que même au creux de la vague, il y  avait des petits bonheurs:

  • Le carré de chocolat du soir
  • le câlin d’un enfant
  • le coucher du soleil
  • l’odeur d’un café
  • le coup de fil d’une amie, etc, etc

À cette même époque, je partageais avec mes enfants (âgés de 8 et 6 ans) le soir au dîner, les bons trucs de la journée (qu’est ce qui était chouette et qu’est-ce qui était moins chouette?)

À ce carnet, qui me suit encore, j’ai ajouté un plus grand carnet pour noter mes questions, mes trouvailles à ces questions, mes difficultés, mes inquiétudes, mes angoisses, tristesses et colères… Bref! Un carnet de décharge négative que j’ai jeté quand je suis sortie de cette période.

Aujourd’hui, j’ai 4 carnets. Je vous en parle bientôt?

 

Un commentaire sur “Écrire pour être heureux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s