Et si on parlait de...

Question d’habitudes

J’ai pris conscience très récemment que notre bonheur, (ou notre manque de bonheur) dépendait complètement de nos habitudes. Quand vous lisez des livres de développement personnel, de magazines vous invitant au bonheur, tout ce qui est proposé relève du changement d’habitudes.

En effet, si vous y réfléchissez un peu, tout est question d’habitudes: l’alimentation, la manière de se vêtir, les modes de vie, l’activité professionnelle, la communication… même les loisirs (qui sont sensés nous faire sortir de notre routine).

Vous souhaitez perdre du poids: changez votre manière d vous alimenter.

Vous voulez améliorer vos relations avec vos collègues, vos amis, vos proches: changez votre manière de communiquer.

Vous voulez changer votre mode de vie qui vous accapare, ne vous laisse pas une minute: changez vos habitudes, vos routines.

Tout est question de routines et d’habitudes. Y compris vos schémas de pensées, vos modes de réaction, votre façon de voir la vie, de regarder les gens, de vous juger, de juger les autres, etc… Tout!

Améliorer sa vie passe obligatoirement par un changement d’habitudes. Cela passe donc par une prise de conscience des « mauvaises habitudes » que l’on a prises. Mais elles viennent d’où ces mauvaises habitudes?

  • de notre enfance, héritées des propres habitudes de nos parents. Souvent, on ne se pose pas la question de leur légitimité. on a toujours vu faire comme ça, alors…
  • de nos débuts dans la vie, quand on était jeune adulte, qu’on essayait justement de nous démarquer de nos parents. On a trouvé des fonctionnements qui nous convenaient et on les a gardés, malgré notre avancement dans la vie et nos évolutions.
  • de la société et de ses modes, auxquelles parfois on adhère parce que ça colle à un moment donné avec ce que l’on est et avec ce dont on a besoin. Et puis on ne se pose plus de questions.

C’est d’ailleurs le propre des habitudes. Elles sont économiques, elles sont reposantes. On en a tellement l’habitude, qu’il n’y a plus à y réfléchir à se demander si elles sont bonnes ou pas. Elles ne nous prennent plus cette énergie de prendre de décisions. l’habitude nous permet d réagir aussi sec! Bim! Économie de temps et d’énergie.

Oui, mais! En se laissant complètement vivre en suivant nos routines, notre vie ressemble à un nuage gris blanc, sans relief, sans trop de risques, certes, mais surtout sans goût. D’où les déprimes chroniques, d’où les crises de la trentaine, quarantaine, cinquantaine, etc. Il s’agit bien là de crise pour une vie qui ne nous convient plus et que ‘loin voudrait autre. Et pour arriver à cette « autre vie » (dont on ne sais bien souvent pas ce qu’on a envie qu’elle soit), il faut se demander 1) ce qui ne nous plaît plus dans notre vie (et de fait, de quelles habitudes nous ne voulons plus), et de 2) ce qui nous plairait bien plus (et donc, des nouvelles habitudes que l’on voudrait y mettre).

Cet article a pour but de vous interroger sur vos propres habitudes, sur votre bien-être et de vous demander, « vous en êtes où, vous, avec vos vieilles habitudes? » Lesquelles vous voulez chasser, lesquelles vous voulez installer? Quelles sont vos nouvelles priorités, vos nouvelles aspirations, et quelles routines pouvez-vous mettre en place pour y arriver? Finalement, ces « bonnes résolutions de début d’année » n’ont pas d’autres objectif que celui-ci: vous fixer un objectif de nouvelle habitude à adopter et en délaisser une qui ne sert plus à rien, voire qui plombe votre vie. C’est d’ailleurs ma dernière observation dans cet article: vous ne pouvez pas adopter une habitude sans ne abandonner une autre… sinon, vous allez vite vous retrouver au point de départ. À courir après le temps pour tenter de tout faire rentrer dans notre emploi du temps. Et là, c’est l’inverse de ce que l’on veut obtenir, n’est-ce pas?

Alors, pour vous, c’est quoi l’ancienne habitude que vous allez abandonner avec joie et celle que vous allez adopter avec courage et enthousiasme?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s