Et si on parlait de...

Un chemin

Se retourner et se rendre compte du chemin… du chemin parcouru, du chemin à venir. Prendre conscience de la somme de choses qu’on a apprises, mais surtout comprises… Prendre conscience du lâcher-prise qui s’opère petit à petit, de la joie qui entoure le coeur tous les matins. Prendre conscience de la confiance qui imprègne chacune de vos pensées: une inquiétude mais très vite le recul, la pleine présence qui permet de se dire: cela est parce que cela doit être. cela arrivera parce que c’est ce qui est bon pour moi.

Voir le chemin présent, avec bonheur et sérénité. Observer les énergies extérieures influer sur l’entourage, sur soi. Se dire que l’on est tout petit et qu’on vit dans une inconscience immense des lois universelles physiques qui s’appliquent à tous les êtres humains.

Prendre conscience de tout ce qu’il nous reste à apprendre, à gagner, à perdre. Se défaire de ses oripeaux, comprendre les pertes, les gains.

Se réjouir de progresser, toujours avancer, malgré les obstacles, les trous… Suivre un chemin… suivre des chemins… Vies multiples, possibilités infinies, … choisir; ne pas choisir, choisir de ne pas choisir. S’abandonner en chemin, se retrouver.

La vie est un long chemin, sinueux, tortueux, mais le mien me permet de gagner en confiance, dans la vie, en les autres, en moi…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s