poésie

Des films

Cette semaine, nous avons profité de deux soirées en famille pour regarder deux jolis films plein de poésie. Les deux ont beaucoup plu à tous les membres de ma famille, y compris mes deux ados… Est-ce parce que nous cultivons le regard émerveillé sur les petites choses de la vie? Je le crois.

Le premier est un film sorti en 2017. Il est plein de poésie de par l’histoire qu’il raconte, mais également par la réalisation et les prises de vues dans les jardins qui sont magnifiques. Il s’agit de Le merveilleux jardin secret de Bella Brown. Certains diront que c’est un film gentillet. Peut-être. C’est sûr que si vous recherchez de l’action, et du suspense, ce film en manque singulièrement. Mais si comme moi, vous recherchez des histoires qui parlent d’Être, et non pas d’Avoir. des histoires qui vous racontent un chemin de vie pour aller vers le bonheur, celui-là vous ravira.

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Bella Brown est une jeune femme pétillante, mais la vie n’est pas tendre avec elle. Alors qu’elle se voit menacée d’expulsion si elle ne s’occupe pas de son jardin totalement laissé à l’abandon, elle fait la connaissance de son riche voisin, Alfie Stephenson, un terrible grincheux qui s’avère être également un horticulteur hors-pair.
Le second film que nous avons revu avec plaisir, c’est bien évidemment Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. Celui-là, nous l’avons toujours adoré. Il nous remet en mémoire toutes les petites joies de vie dont on se délecte enfant. Combien de fois j’ai entendu mon homme, ou moi-même dire « Ah oui, moi aussi, j’adorais faire cela ». Hier, je me suis souvenue de ces rideaux de perles qu’il y avait aux portes chez certaines personnes. Quand il y en avait, je passais mon temps à les faire tinter et à les faire glisser entre mes doigts.
Amélie Poulain est un de mes films fétiches parce qu’il m’invite à prendre le temps, et à regarder la vie avec des yeux d’enfants. Il m’invite aussi à garder  confiance en la vie et en moi-même. Ce film titille aussi la gentille malice que l’on peut avoir au fond du coeur pour se venger de quelqu’un que l’on n’aime pas. Les passages où Amélie se venge du voisin en coupant la télé pendant le match de foot, ou ceux où elle joue des tours à l’épicier méchant me ravissent tout simplement. Rien qu’à y repenser, j’ai le sourire aux lèvres.

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Amélie, une jeune serveuse dans un bar de Montmartre, passe son temps à observer les gens et à laisser son imagination divaguer. Elle s’est fixé un but : faire le bien de ceux qui l’entourent. Elle invente alors des stratagèmes pour intervenir incognito dans leur existence.
Le chemin d’Amélie est jalonné de rencontres : Georgette, la buraliste hypocondriaque ; Lucien, le commis d’épicerie ; Madeleine Wallace, la concierge portée sur le porto et les chiens empaillés ; Raymond Dufayel alias « l’homme de verre », son voisin qui ne vit qu’à travers une reproduction d’un tableau de Renoir.
Cette quête du bonheur amène Amélie à faire la connaissance de Nino Quincampoix, un étrange « prince charmant ». Celui-ci partage son temps entre un train fantôme et un sex-shop, et cherche à identifier un inconnu dont la photo réapparaît sans cesse dans plusieurs cabines de Photomaton.
Alors voilà, si vous aussi, vous voulez plonger dans des petits bonheurs de la vie, je vous invite à regarder ces deux films-là.
Magnifique journée à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s