Mes découvertes/mes réflexions

Flagrant délit de « râlage »

Et oui! Je fais un STOP ce soir, et me rends compte que me voilà revenue en mode « je râle » pour la poubelle pleine pas vidée, les pulls sur les chaises (dont le mien entre parenthèses), et la chaleur, et la fatigue, et… tout y passe.

Alors STOP! J’avais déjà, il y a plusieurs années acheter un petit livre qui s’intitulait « J’arrête de râler en 3 semaines ». Je ne me souviens pas de grand chose de la méthode proposée si ce n’est le système de bracelet, à changer de poignet chaque fois que l’on se surprenait à râler. J’avais trouver ce moyen vraiment efficace pour prendre conscience de ma sale manie de râler. Ça avait plutôt bien fonctionné à l’époque mais cela ne m’avait pas donné la joie de vivre que j’espérais. Et oui! En définitive, si vous râlez souvent, c’est que quelque chose dans votre vie vous dérange, que vous ne vous sentez peut être pas au bon endroit au bon moment, avec les bonnes personnes, etc.

Ce soir, cette expérience me revient et surtout me fait sourire. Parce que je me dis qu’il est temps que je m’occupe vraiment de cela et que je le transforme profondément. La méditation m’aide réellement à prendre conscience de mes pensées et émotions au moment présent. Donc, plus besoin du bracelet. Mais comment transformer cette habitude acquise au fil de ma vie et prendre une belle habitude de vie?

Voyons le départ: Râler c’est forcément parce qu’un désagrément intervient dans notre vie, ou interfère avec l’idée que l’on a de ce que devrait être notre vie. Prendre conscience de ce que l’on voudrait que soit notre vie est un exercice vital pour se sentir enfin heureux dans son être et dans sa vie. Puis ensuite, mettre en place petit à petit les conditions du bonheur dans son être et dans sa vie. (Bon, ça c’est un autre artcile, ou sinon, b-vous vous inscrivez à mes petits ateliers ou stages eh eh eh!)

Ce qui m’intéresse dans l’histoire, c’est l’idée que je me fais de ce que devrait être ma vie, et comment j’agis pour aller vers cette « idée du bonheur »… Cela porte notre attention sur la manière dont nous regardons le monde qui nous entoure et les événements qui nous arrivent. Râler, c’est tout bonnement, voir la bouteille à moitié vide, ou avoir chaussé les lunettes grises… peu importe comment vous vous le dîtes. Râler ce n’est pas un signe d’optimisme de fou… C’est plutôt le signe, non pas de pessimisme, mais de la difficulté à « lâcher prise », (et oui, encore), la difficulté à prendre les choses avec légèreté, à rire de la vie et de soi-même.

Okay okay… Merci pour le bla bla et après??? On fait quoi? On fait comment?

Et bien, voici ce que je vais essayer pour moi et que je vous propose de tester, si vous pensez râler trop souvent:

  1. Je me force à sourire quand un truc désagréable m’arrive. mais je me force en pleine présence, en ressentant les zygomatiques qui s’activent, et le coeur qui s’ouvre.
  2. Je respire tranquillement pour chasser le stress, et si je peux, je bois un peu d’eau.
  3. Je cherche une blague en lien avec l’événement: Oh mince, j’ai fait tomber le bocal de cornichons! Qu’est ce qu’on est nombreux dans cette cuisine maintenant, moi et tous ces cornichons… (Bon euh, moi, je débute dans la blague, parce que jusqu’à présent, je n’ai jamais été une grande comique, mais bon… On essaie. D’ailleurs, peut être qu’à force, on va apprendre un super sens de la répartie et de la blague et qu’on brillera dans les soirées!????)
  4. J’accueille avec bienveillance et sans jugement cette capacité à râler, et je me pardonne. j’abandonne l’auto-flagellation et je ME souris, en me répétant que je suis quand même une super nana, et que c’est pas grave.

Allez! On essaie… et on en reparle. Je suis curieuse de savoir si vous avez d’autres  méthodes pour moins râler, ou si ce que je vous propose marche avec vous. N’hésitez pas à commenter sur Facebook ou sur le blog.

Belle soirée… très chaude et pleine de moustiques  ;-D ….. Douce soirée, pleine d’odeurs d’été et de sensualité ;-DDDD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s