Mes découvertes/mes réflexions

Se dépouiller, épurer, jeûner, …

Ces temps-ci, vous êtes peut-être tombés sur des articles qui vous parlent de dépouillement. C’est très à la mode, ce concept. On en parle en décoration, en méditation, en mode de vie sain, avec une alimentation « dépouillée » des produits raffinés et industriels, ou des périodes de jeûne destinées à détoxifier le corps, et même dans le domaine des relations. Alors ce soir, j’ai envie de vous parler de ce que ça recouvre pour moi, ce concept de « dépouillement ».

C’est en écoutant une méditation de l’application Petit Bambou que cela m’est venu. La méditation consiste à faire un arrêt sur ses pensées et s’en libérer, au moins sur le moment présent. J’apprécie énormément ce principe de base de la méditation qui me permet de stopper le mental au moins pour quelques instants. Cela me permet de prendre conscience des pensées inconscientes et vicieuses qui nagent en eaux troubles et empoisonnent mes perceptions des événements. M’en libérer? Pas vraiment… Mais juste en prendre conscience. Méditer, c’est s’offrir un espace-temps où l’on abandonne l’idée du contrôle et de la performance, pour se concentrer sur UNE SEULE chose: le présent.

Et j’ai le sentiment que ce concept de « dépouillement » est le même dans tous les domaines. Il ne s’agit peut être pas forcément de nous débarrasser de ce qui nous encombre, de ce qui alourdit nos vies, mais au moins d’en prendre conscience: le bazar dans la maison, les objets déco qui s’entassent, les objets qu’on achète parfois par compulsion. Mais également, les relations qui nous pèsent, qui nous alourdissent. Et choisir de continuer ou pas, de garder, ou pas. C’est cela se dépouiller selon moi: se dépouiller du voile qui obscurcit notre vue, notre perception-interprétation de notre vie et voir enfin clair: Ces objets que l’on garde parce qu’on nous les a offerts, mais qui ne vont pas dans le salon. Ou encore ces connaissances, amis que vous croyez présents dans votre vie, mais qui ne vous appellent jamais. Ou alors cette relation amoureuse qui est lourde et compliquée, qui vous entraîne dans la tristesse plutôt que vers le bonheur. Mais aussi ces schémas de pensée récurrents qui se répètent et provoquent toujours des effets que vous détestez… Jetez le voile qui occulte votre lucidité, dépouillez-vous de votre aveuglement, détachez-vous de votre attachement à toutes ces choses. Demandez-vous pourquoi vous y tenez à toutes ces choses… Et vous ferez le tri, naturellement.

Un commentaire sur “Se dépouiller, épurer, jeûner, …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s