Mes découvertes/mes réflexions

Le corps, l’énergie

Quand l’énergie fait défaut…

Corps douloureux, fatigué, énergie en berne… Où dans ce cas, trouver l’énergie de méditer, celle de composer des repas équilibrés et sains, celle de sourire à son reflet dans le miroir, celle de plaisanter sur les maux que votre corps vous inflige?

C’est à l’occasion de cet épisode que je vis actuellement, (épisode de maladie d’abord inexpliquée, puis diagnostiquée comme exceptionnelle (mais pas grave), juste très douloureuse et fatigante), que je prends conscience de l’énergie que cela demande de méditer, de réfléchir à son alimentation quotidienne saine, de plaisanter, marcher, danser… Bref! l’énergie qu’il faut pour agir et vivre. C’est bête à dire peut-être, mais je fais partie de ces personnes qui ne se rendent pas compte de la chance qu’elles ont quand elles sont en pleine santé et pleine d’énergie. J’ai toujours été active et débordante de projets… Et me voilà forcée de rester sur mon canapé, parce que la force me manque. Même aller marcher sur ma colline est devenu difficile.

Paradoxalement, je suis en plein amour pour mon corps. Je comprends à quel point je lui suis redevable de me permettre de vivre comme je le décide, d’être comme je suis. Quelle force et quelle énergie! Quelle capacité à m’alerter de ce qui ne va pas sur mon chemin de vie! Que de bonheurs il me donne en permettant à mes cinq sens de me faire jouir de tout ce que m’offre la vie. Je l’observe intérieurement et admire sa capacité à me faire passer un message…

Ne pas lire si vous êtes absolument cartésiens et rationnels, ou comme Saint Thomas: Je vais  ici vous confier quelque chose qui fera rire les esprits très cartésiens et rationnels. La maladie qu’il m’offre (oui vous avez bien lu) se porte sur un petit organe central qui a la forme d’un papillon (!!!!), qui se trouve au niveau du chakra de la communication et de la créativité.  Il y a un message à comprendre pour poursuivre mon chemin et j’ai bien l’intention de le découvrir. Une première séance de sophrologie (complètement magique) m’a permis de visualiser mon petit papillon blessé, la boule d’énergie au centre de mon corps qui s’est mise en action pour que je guérisse. J’ai aussi visualisé une magnifique envolée de papillons multicolores et d’entendre mes rires d’enfants… un message d’espoir de ma guérison et de mon bonheur futur.

Ce que me permet cet épisode, c’est d’être enfin à l’écoute de ma petite voix intérieure… Pas de cortisone me dit-elle. Cherche ailleurs. Alors je cherche, j’expérimente, mais je suis fière de ce corps et de cette voix intérieure qui prennent soin de moi. Je vous invite à pratiquer ce que je me propose de faire avec encore plus de régularité désormais: la gratitude envers mon corps et envers moi-même. Ça ne coûte rien et je suis persuadée que ça énergise tout votre VOUS (corps et esprit compris).

 

2 commentaires sur “Le corps, l’énergie

  1. Je pense que la majorité d’entre nous ne se rend pas compte de sa chance d’être en bonne santé que lorsque celle ci se trouve altérée plus ou moins gravement . A mon sens, beaucoup de pathologies peuvent être considérées comme des « sommations » de notre corps pour que nous le prenions plus en considérations quand , justement, nous n’avons pas été suffisamment attentifs aux petits signaux d’alarme qu’il nous a lancé avant de « sortir la grosse artillerie ». Evidemment, s’écouter, prendre soin de soi (de son corps, de son esprit) n’est pas toujours suffisant quand il s’agit de pathologies lourdes mais cette « médecine douce » préventive pourrait éviter bien des maux. Déjà, commencer par mettre des « mots » sur nos « maux » plutôt que de tout ruminer et laisser « pourrir » à l’intérieur serait un grand progrès pour tout le monde. En espérant que le petit papillon se remette rapidement…Bon courage.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s