Mes découvertes/mes réflexions

Se relever d’une épreuve

Cela peut être long, très long, demander de l’énergie, beaucoup d’énergie. Vous vous agitez en tout sens, vous êtes parfois dans le déni… Car tant que vous n’acceptez pas ce qui vous est arrivé, vous ne vous relevez pas.

Accepter, c’est recommencer à aimer votre vie et vous raconter votre histoire sous un angle positif. Sans colère, sans remord, sans regret. Accepter, c’est se mettre d’accord avec la vie, avec ce qu’elle a de moche parfois… C’est comprendre que toujours il y a une leçon à apprendre même si celle-ci se révèle longtemps après et n’a rien à voir avec ce que vous imaginiez. Il se peut même que la leçon soit dans le mauvais chemin que vous avez emprunté pour surmonter ce choc. C’est vous réconcilier avec ce passé et avec les personnes du passé. Ou en tout cas, lâcher prise sur la colère que vous éprouviez contre ces personnes. Vous rendre compte que tout cela n’est pas ce qui importe. L’important, c’est vous, c’est votre bonheur, votre puissance. L’important, c’est d’honorer la vie… Rester vivant, rester vibrant pour diffuser votre énergie, votre amour et votre puissance.

2 commentaires sur “Se relever d’une épreuve

  1. Bonjour Val,

    Merci pour cet article. C’est exactement ce que j’ai traversé ces derniers mois.
    Après une prise de CONSCIENCE, j’ai enfin accepté de ne pas être sur le bon chemin que j’avais pourtant emprunté à plusieurs reprises et qui me semblait tellement familier !

    Il m’a fallu du temps pour trouver le bon chemin, en me frayant un passage, toujours semé d’embûches. Plus je marchais sur ce chemin que je connaissais par coeur, moins je trouvais ce que je cherchais.

    Je cherchais, parmi les arbres nombreux et tous identiques, un fruit rare mais tellement bon une fois trouvé, ou retrouvé, la CONFIANCE.

    Et puis, plus les arbres se ressemblaient, plus je me disais que je n’étais pas sur le bon chemin, alors je me suis dit que j’allais forcer le passage à travers un gros buisson pour voir ce qu’il y avait derrière.

    Je me suis fait mal à travers les ronces tellement elles étaient serrées et TENACES, mais j’ai insisté, au risque de me blesser.

    Je me suis blessée, et ma blessure m’a fait souffrir, mais cela valait la peine car, derrière le buisson, tu ne devineras pas ce que j’ai trouvé…

    Ma VERITE !

    Puis…J’ai récolté, grâce à elle, l’ENERGIE, et maintenant, grâce à elle aussi, à nouveau, je re-danse, je ré-écris, je re-projette, je re-souris …

    Qu’est-ce que t’en penses, tu la sens, mon énergie ?

    Bisous ma douce.

    Isabelle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s