Mes découvertes/mes réflexions

Petit essai de réflexion: La dépendance affective

Je pose cette question: Comment serions-nous indépendants affectivement avec l’éducation qui nous est donnée depuis notre naissance ? Dès l’entrée à la maternelle, nous sommes appréciés par un regard extérieur qui va juger de notre valeur d’élève… mais que très vite nous prenons comme l’appréciation de  notre valeur d’être humain. Alors quand nous tombons amoureux, et que… Lire la suite Petit essai de réflexion: La dépendance affective

Non classé

Par…donner

Aujourd’hui, petit article sur ma pratique de la sophrologie, et notamment cette séance qui me fait avancer dans mon travail du pardon. La sophrologie nous donne souvent l’occasion de travailler des intentions très personnelles, toujours dans l’objectif de prendre conscience de nos ressources psycho-corporelles.  Tout d’abord, pourquoi s’intéresser au pardon ? Il est dans notre vie,… Lire la suite Par…donner

Mes découvertes/mes réflexions·poésie

Osons notre féminin (2)

Et cela m'a ramené à la mémoire cette phrase "Ose prendre ta place". Lors de mon week-end de formation de sophrologie où une collègue m'invite à prendre ma place pour oser m'exprimer. Et puis, lors d'une soirée où l'intervenante expliquait que le mois qui arrivait était celui de la "femme debout", celle qui prend sa… Lire la suite Osons notre féminin (2)

Non classé

J’ose mon féminin (1)

Aujourd'hui, je me propose de sourire de toutes mes dents. Mais attention, je vais sourire même à ceux qui sont agressifs (et qu'est-ce qu'il y en a par ici!)! Si, si! et pour moi, la tâche va être difficile. Car je suis une râleuse. j'ai progressé mais je rechute parfois. Alors sourire, même aux c...,… Lire la suite J’ose mon féminin (1)

Mes émissions favorites·Mes découvertes/mes réflexions

Oser notre féminin

Cet article est en gestation depuis la création de ce blog. Mais c'est ce matin, en écoutant l'émission d'Inter Grand bien vous fasse, le féminisme, que je me suis dit qu'il fallait qu'enfin je prenne mon courage à deux mains et que je le publie. Parce que cette histoire de féminisme n'est pas simple et demande du… Lire la suite Oser notre féminin