Mes découvertes/mes réflexions

Ego et unicité

Ce matin, j’ai envie de vous parler d’une prise de conscience, qui a émergé grâce à mes pratiques régulières de la sophrologie. Et je prends le risque de faire de la redondance avec tous les autres sites dédiées à la connaissance de soi et/ou au développement personnel. Il me vient souvent des peurs (et je sais que je ne suis pas la seule) et notamment j’ai la peur de rester engluée dans ma vie professionnelle actuelle (professeur des écoles). Je vous l’avoue ici officiellement: je n’en peux plus de ce travail: les 30 élèves dans mes classes de cette année, l’institution complètement fermée et réglementée, la non -reconnaissance de tous (nous sommes des feignants, un point c’est tout! Même les gens de ta famille ne comprennent pas que tu sois fatiguée, « parce que quand même, avec le peu d’heures que tu fais et toutes les vacances… et puis ton salaire!!! Arrête de te plaindre que tu es crevée »), les élèves que tu ne comprends plus tant tu les trouves agressifs et peu emphatiques, …. et encore bien d’autres choses. Alors il me prend le rêve de m’installer sophrologue et « semeuse de graines » (je vous expliquerai bientôt quel est ce métier qui a « germé » dans ma tête). Mais là, mon ego arrive au galop, en me sermonnant et me faisant mille avertissements pour soi-disant me protéger. 

Le premier de ces avertissements en ce moment c’est: « Tu n’es pas la seule à vouloir proposer ce genre de services. Vous êtes pléthore. Comment vas-tu te démarquer du reste de la concurrence avec ta petite sophrologie? » (Et oui, voilà comment me parle mon ego! Mais je sais que le vôtre est dans le même genre) 

Le deuxième avertissement c’est : « Et comment vas-tu payer ton loyer et les études de tes petits sans revenu fixe? »

Le troisième c’est « Et puis, si tu n’arrives pas à trouver des clients? »

Et puis encore et encore. mon ego est plein d’imagination pour me dissuader de mon rêve.

Mais ce matin, j’ai enfin intégré (découverte, conquête, transformation/intégration) que j’étais unique. OUI, je le suis! Et Vous aussi. La valeur d’unicité travaillée lors d’une pratique de sophrologie m’a enfin parlé. Nous sommes tous uniques (en dépit de nos ressemblances et notre universalité). Et même si je propose de la sophrologie, une initiation à la méditation, la manière dont je les propose est unique. Et c’est cela qui compte. Car ma valeur vient de là: de mon unicité. C’est peut-être même l’avantage de cette concurrence: des points de comparaison et donc de différenciation… Bien sûr, je ne plairai pas à tout le monde. Mais certainement à quelques-uns.

Et c’est peut-être aussi lié à ce tout nouveau paradigme pour moi, depuis que je pratique la sophrologie: « je m’aime enfin, et c’est tellement bon ».

Alors mon ego « Tais-toi! » Belle journée chers êtres uniques.

Un commentaire sur “Ego et unicité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s