Au fil de l'eau...·Mes découvertes/mes réflexions·Non classé

Bas les masques

Je partage cette conférence TEDx de Laurent Gounelle. https://youtu.be/NZXJ7zh3PJM

Il s’agit de « devenir soi-même ». Cette injonction que l’on entend partout, tout le temps. Moi-même, je suis plongée dans cette recherche: comprendre mes réactions, mes besoins, mes émotions, mes « schémas de pensées », mes « modes de communication »… un travail immense, qui semble infini. Mais enrichissant, et transformateur.

Savoir qui on est, vaste question. Lâcher les étiquettes, les définitions de soi, les masques: la gentille, la tolérante, la bienveillance, la sophrologue, l’enseignante, l’impatiente, la susceptible… ne plus s’accrocher à ces étiquettes, lâcher prise sur les définitions, arrêter de vouloir rentrer dans des cases… juste Être. Lâcher les masques!

Oui, mais comment? Il ne suffit pas de se le dire. C’est également en méditant, en lisant que ce matin m’est venu, peut-être le début d’une piste: Vivre dans son corps ce qui nous arrive. Les papous de Nouvelle-Guinée ne sont pas des spectateurs de leur vie, comme nous, les occidentaux. Ils la vivent. Plutôt que d’étiqueter l’arbre, l’oiseau qui croisent leur chemin, plutôt que de pester contre la pluie tropicale sur leur peau, ils la ressentent. ils ne fabriquent pas, dans l’instant même où cela arrive, un catalogue des divers événements de leur journée. Tels les chats, les petits enfants, qui vivent pleinement ce qui leur arrivent, avec leur corps, c’est à dire en passant par leurs sensations corporelles, leurs cinq sens. Nous, les occidentaux, nous passons nos journées à nous raconter une histoire sur ce qui nous arrive. Nous sommes constamment dans notre mental, en oubliant complètement d’être juste présent. Il est très difficile, dans notre vie accélérée (toujours plus vite) de revenir à notre corps, à nos sens. Mais quel bonheur quand, pendant quelques minutes, nous le faisons. Dans ces moments-là, nous SOMMES, juste là, ICI ET MAINTENANT. La voie de la liberté d’être ce que nous sommes, sans nos masques, elle est là.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s