Au fil de l'eau...·Mes découvertes/mes réflexions

Mes carnets d’écriture : Des outils de psychologie positive efficaces

C’est une discussion avec une amie qui m’ a donné l’idée de cet article. Il s’avère que depuis que la vie m’a poussée à me repositionner par rapport à mes besoins, mes désirs et mes valeurs, je me suis tournée vers plusieurs exercices d’écriture.

L’écriture est pour moi salutaire. J’ai commencé de nombreux carnets. Je ne saurais pas comment vous expliquer les bienfaits de l’écriture pour moi, ni surtout comment l’idée m’est venue.

Il faut dire que j’ai une profession qui me demande de beaucoup écrire, planifier et organiser.

j’avais bien commencé un journal intime quand j’étais adolescente mais je l’avais abandonné quand un cousin me l’avait pris pour le lire. J’en ai beaucoup pleuré et je me suis dit qu’il était dangereux de se livrer par écrit car cela pouvait être utilisé contre nous. Alors longtemps j’ai arrêté l’écriture de moi.

J’ai recommencé après la lecture d’un article ou d’un livre, je ne sais plus, où j’avais pris l’idée d’écrire tous mes petits bonheurs quotidiens. L’exercice était difficile certains jours mais j’ai tenu ce carnet pendant de nombreuses années et il me permettait de garder souvenir des jolis moments partagés ou non.

Et puis un été marquant un tournant dans ma vie, un été où j’ai vécu une épreuve difficile qui m’a doucement fait plonger vers une petite dépression, j’ai commencé une liste de toutes les personnes qui étaient présentes pour moi à ce moment-là. Si vous saviez comme elle m’a fait du bien cette liste. Sans doute répondait -elle à une blessure ancienne… mais cette liste a mis du baume sur ma douleur.

À partir de ce moment-là, j’ai commencé plein de carnets. Les voici détaillés dans leur principe :

Le carnet de mes bonheurs :

Comme expliqué plus haut, il s’agit d’y inscrire toutes les petites joies du jour (au moins 3). j’appelle ça mes pépites (à garder précieusement dans son cœur). C’est vrai, il n’y en a pas tous les jours. Mais l’anecdote personnelle la plus marquante est la suivante : Un jour que je suis rentrée du travail en ayant l’impression d’avoir vraiment passé une mauvaise journée, j’ai pris ce carnet et j’ai essayé de trouver malgré tout quelque chose de positif. Ce n’est pas venu tout de suite et il m’a fallu beaucoup réfléchir. Mais au bout du compte, ce n’est pas une chose mais plusieurs qui se sont déroulées : le repas avec mes collègues, le carré de chocolat, le rire avec des élèves, et je ne sais plus quoi encore. J’ai fermé mon carnet toute étonnée de me rendre compte que ma journée avait été bien meilleure que ce que je croyais. … Alors vraiment, ce carnet, c’est un bon outil de psychologie positive.

Mon carnet de rêves

D’aussi longtemps que je remonte dans ma mémoire, je fais des rêves (ou des cauchemars) chaque nuit et souvent je m’en souviens. Toujours pendant cette période traumatisante de ma vie, j’ai eu la révélation que mes rêves m’avaient envoyé des messages sur la situation que je vivais. Malheureusement, sur le moment, je ne les avais pas décodés. Ce n’est que plusieurs mois après que j’en ai compris la signification en les relisant. Mais le fait d’avoir tenu ce carnet m’a permis de mieux comprendre ce qui se passait et surtout de découvrir que mon intuition est à l’oeuvre de manière inconsciente, que des messages pour me guider me sont délivrés lors de ces « films » nocturnes. Je ne peux que vous inviter à les noter quand vous vous en souvenez (il ne faut pas attendre que la journée passe. Tout de suite au lever, car les rêves s’évanouissent au fur et à mesure que l’on entre dans sa journée active.)

Mon carnet d’affirmations

C’est après la lecture du livre Miracle morning de Hal Elrode, que j’ai commencé à tenir ce carnet d’affirmations. Dans son ouvrage, il préconise de se fixer des objectifs pour changer sa vie, en expliquant pourquoi on veut atteindre ces objectifs. Les noter, avec leur explication met sans doute notre cerveau dans une prédisposition inconsciente à mettre en place des stratégies pour les réaliser.

Les relire est aussi un bon moyen de garder active notre créativité et surtout la confiance en soi, quand on mesure le chemin parcouru.

Mon carnet de projets de vie (rêves, souhaits, désirs)

La coach qui me suivait m’a fait faire cet exercice : « rêver grand » et écrire mes rêves. Comment serait ma vie dans 1 an, 2 ans, si tout était possible. Magnifique exercice que je vous invite à faire. Mais également très difficile. Car je me suis rendue compte à cette occasion que je ne rêvais plus. Ma vie était installée, un travail, un mari, des enfants… de quoi pouvais-je rêver ? Paradoxe car si j’avais commencé ce coaching, c’est bien parce que ma vie n’était plus telle que je la souhaitais, parce que j’avais envie de changement. Mais voilà ! La question du rêve m’a complètement déstabilisée. Et même encore maintenant, j’ai du mal à me détacher de mes croyances limitantes, mais surtout à faire les choix d’abandonner ce que je connais pour me projeter vers un projet, de rêve certes, mais incertain.

Alors depuis ce jour, je note tous mes rêves, petits et grands : voyage, lieu de vie, maison, travail…

Mon carnet de vivances en sophrologie

L’expression écrite des vivances de chaque pratique fait partie du processus de la sophrologie : l’émergence à la conscience de ce qui est présent pour nous dans le moment. Il est important d’écrire avec nos mots ce qui se « présente », puis de l’exprimer à l’oral. Deux stratégies d’expression qui transforme les ressentis et permet la révélation de compréhensions sur nous ou notre vie.

La relecture des vivances permet alors de retracer, à la manière d’un journal intime particulier, le déroulé de notre évolution.

Mon carnet d’écriture intuitive

Le plus récent de mes carnets : après la formation que j’ai suivie en ligne, avec France Gauthier, j’ai commencé à écrire tous les jours en suivant ses principes. Les cahiers se remplissent très vite et leur relecture est fabuleuse quant aux réponses que cette technique permet de trouver.

Si vous voulez en savoir plus, le mieux est de vous inscrire à un prochain atelier que j’organiserai en automne.

Mon carnet de listes : citations, livres, films, séries, …

Dérivé du BUllet Journal (bujo pour les intimes), genre de journal avec toutes les tâches à réaliser, les sorties, les rdv, et tout ce que l’on souhaite y mettre. c’est un répertoire catalogue de tout ce qui vous tient à coeur, qui a vocation à remplacer la multitude de carnets que vous pourriez tenir, en plus de l’agenda.

Moi, je l’ai transformé car je n’ai pas l’envie de le customiser comme le font les fans, ni le souhait de tout répertorier de mes activités au jour le jour.

J’y note les films qui m’ont plu, les séries, les livres, mes citations préférées, les destinations passées ou futures, etc.

Mon journal de projet professionnel

Celui-ci est particulier et a une vocation très spéciale : vous aider à planifier et organiser votre projet. Moi, je rêve de me reconvertir et je suis les conseils reçus en coaching. Je me lance à faire de spetits pas pour faire grandir ce projet. Alors tous mes ateliers, mes idées, de rencontres, de stages, d’articles, tout ce qui a un contenu ayant un lien avec ce projet est noté dans ce carnet. Rigoureusement, il doit comporter des objectifs, des tâches à faire pour avancer, et cela hebdomadairement. J’avoue que je l’ai délaissé ces temps derniers car étant en transition et devant changer de région, mes projets sont en « stand-by ». Mais il est précieusement gardé de côté pour la rentrée de septembre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s