Et si on parlait de...·Mes émissions favorites

Rites, rituels et superstitions

trèfleÉmission du 24 novembre 2017

Je vous ai déjà parlé de petits rituels de connexion à soi, mais également du rite de célébration de l’automne. Je suis convaincue que nous sommes des êtres qui avons besoin de rituels, mais aussi de rites de célébration. Je ressens la nécessité de célébrer divers événements, certains très quotidiens,  d’autres plus inattendus). Ces rites ont pour effet de me faire presque palper la connexion de mon être à la nature, aux êtres vivants que je célèbre. Un rite me libère temporairement de mes peurs habituelles, car ils me font toucher du doigt mon appartenance à cette immensité de la Vie. Cela renforce ma spiritualité et ma confiance en la vie, et dans les autres.

Alors je vous mets en lien, (en tout début d’article), l’émission de France Inter de ce matin sur les « rites, rituels et superstitions ». Émission de qualité, qui fait intervenir des personnes qui savent de quoi elles parlent.

Bonne écoute et très belle soirée à tous

Mes émissions favorites·Mes découvertes/mes réflexions

De la confiance…

Je me permets ici de rebondir sur les propos d’une excellente coach de vie qui disait très récemment que la confiance est un résultat. Et puis dans la même semaine, il y a eu cette émission sur France Inter, à propos de l’ego, avec le docteur Serge Marquis et Pensouillard son hamster. (https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-07-novembre-2017) Et je me suis fait la réflexion que tout cela me semblait très lié. Je vous invite à écouter cette émission, mais également à lire l’un des ouvrages de S. Marquis, à propos de l’ego

Ne pas avoir confiance en soi est une question d’ego. Cela ne signifie aucunement que votre ego est sous-dimensionné quand vous n’avez pas confiance en vous. Cela signifie juste que vous vous sentez souvent en danger face aux autres, et que trop souvent votre ego vous invite soit à lutter, soit à prendre la fuite. Je me demande même si quand votre estime de soi, mais également votre confiance en vous ne sont pas bonnes, votre ego prend énormément de place pour vous protéger. Car c’est son principal objectif: Vous défendre contre les agressions extérieures. Alors dès que le regard d’un autre, une parole, un geste vient titiller votre ego, que vous vous mettez à douter de vous, des autres (et oui, il paraît que c’est l’ego qui fait cela), hop! réaction de défense: je fuis ou je lutte. Je n’affronte pas les autres, je préfère me cacher, ou alors je me révolte… D’où la spirale infernale du manque de confiance en soi… voire du manque d’estime de soi. Car aucune de ces réactions n’est adéquate.

Selon S. Marquis, l’ego est la petite voix qui est toujours centrée sur vous-mêmes, qui réfléchit par rapport à vous, comme si les autres et le monde tournait autour de vous. Et c’est pour cela que les interprétations des paroles et des gestes des autres peuvent être si dramatiques pour votre confiance en vous. Bien sûr, on peut rétorquer « Mais qui commence? N’est-ce pas plutôt l’inverse: Le manque de confiance en vous qui fait que vous interprétez mal les échanges avec les autres? Peut-être. Finalement, tout cela est bien imbriqué et peu importe qui de l’oeuf ou de la poule :-)))

Alors la confiance est-elle un résultat? Est-elle le résultat des actions que vous allez entreprendre, des petits pas que vous allez faire sur votre chemin, l’un après l’autre et qui vont vous mener vers des petites réussites et vous enraciner un peu plus dans la confiance? Sans doute oui, mais je pense que ce n’est pas aussi simple que cela. Le chemin de la conquête de la confiance en soi est long et ardu, la bataille contre l’ego tout autant. Alors un peu de tout cela: des petits pas vers nos objectifs, des réussites, une vision positive, un apaisement du mental par la méditation, un éprise de conscience des manifestations de son ego… Tout cela pour grandir sur son chemin de vie et de confiance.

Mes émissions favorites

Les bienfaits de la méditation

Je vous partage ici le lien pour aller écouter l’émission Grand bien vous fasse que France inter a consacrée hier à la méditation.

Alors je vous le confirme; la méditation n’empêche pas de tomber malade, ne rend pas maître zen en quelques mois, ne rend pas plus intelligent… Mais quand même, elle a de beaux atouts.

À écouter ici: https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-19-septembre-2017 

Et si on parlait de...·Mes émissions favorites

Comment les neurosciences peuvent nous aider à maigrir durablement

Je vous partage le lien vers l’émission à réécouter parce que je l’ai trouvée vraiment intéressante. Ce sujet résonne en moi parce que je suis entourée de femmes qui commencent leur régime ces temps-ci, avec weight watchers ou autre… Et cela donne à réfléchir.

Je connaissais déjà Michel Desmurget pour son ouvrage TV Lobotomie, que j’avais lu en 2011 et qui m’avait convaincue d’arrêter le zapping et d’arrêter d’allumer la télé en guise de détente… ce livre est terrifiant mais surtout édifiant sur la consommation de télé… (Ceci pourrait faire l’objet d’un autre article.)

Et bien là… Pareil, je l’entends parler de ses 51 kg perdus, de la patience qu’il faut avoir pour perdre du poids (dans notre monde qui nous demande d’aller toujours plus vite), des erreurs commises en pensant bien faire, de nos assiettes trop grandes… Et je me dis que même si je n’en ai pas vraiment besoin, ses conseils sont juste de bon sens et finalement, nous mènent vers une meilleure écoute de nous-mêmes et de notre corps.

Avez-vous essayé d’écouter votre faim? Vous êtes-vous demandé de quoi vous aviez vraiment envie au moment de passer à table? Avez-vous remarqué la vitesse à laquelle vous engloutissez votre repas? (Moi, je commence tout juste à comprendre que mes problèmes de ventre sont peut-être bien dus à la vitesse excessive à laquelle je mange… Ce midi, par exemple, en écoutant cette même émission, j’avais tellement faim, que ce n’est qu’une fois mon assiette engloutie que je me suis rendue compte que seulement 5 minutes s’étaient écoulées entre le moment où je l’avais commencée et le moment où je l’ai finie!!!)

J’ai fait un article sur la lenteur … Et bien, il serait bon que je l’applique un peu plus souvent, et notamment dans ce domaine.

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-27-mars-2017

 

La bienveillance à l'école·Mes émissions favorites

De l’importance de la bulle proxémique (ou de la distance entre l’enseignant et l’apprenant)

Ce matin, je vous raconte une expérience qui m’a interrogée. Je l’ai vécue la semaine dernière, mais c’est l’émission de France inter de Ail Rebeihi (Voici le lien pour aller l’écouter https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-04-octobre-2016), qui m’y a fait repenser. Lire la suite « De l’importance de la bulle proxémique (ou de la distance entre l’enseignant et l’apprenant) »